Qu’est-ce que la nicotine?

La première question que l’on se pose lorsque l’on veut se sevrer du tabagisme en passant par la cigarette électronique concerne le dosage de nicotine.

Avant de définir le taux de nicotine dont vous avez besoin, il faut comprendre ce qu’est la nicotine. La nicotine est une substance psychoactive : elle agit sur le cerveau. La nicotine est un alcaloïde (une substance organique d’origine végétale) qui n’est ni dangereuse pour la santé, ni cancérigène.

Choisir son taux de nicotine est une étape cruciale pour réussir son sevrage tabagique. Il est important de bien doser sa nicotine afin d’éviter d’être en manque dès le départ.

Un sous-dosage entraîne une diminution des chances de réussite pour arrêter de fumer. Trouver le bon dosage de nicotine permet d’éviter de recommencer à fumer lors du démarrage du vapotage.  Les troubles causés par le manque de nicotine sont un besoin impérieux de fumer, une humeur déprimée, une sensation de tristesse, d’irritabilité, de frustration, de colère, sautes d’humeur, anxiété, agitation et impatience, difficultés de concentration et à effectuer des tâches demandant de la vigilance, des insomnies, un appétit augmenté et une prise de poids.

A l’inverse un taux trop élevé est susceptible de provoquer des maux de tête, des palpitations, des nausées et la tête qui tourne.

Taux de nicotine

Ce qu’il faut savoir avant de choisir son taux de nicotine :

  • Une cigarette de tabac contient environ 12 mg de nicotine, mais les fumeurs n’en absorbent que 1 à 3 mg.
  • Cette dose dépend de la façon de fumer, des caractéristiques de la cigarette, de la marque et d’autres facteurs comme le degré de dépendance.
  • Le taux de nicotine indiqué sur les paquets provient de machines à fumer qui ne reproduisent pas le tabagisme d’un être humain. Les 12 mg de nicotine sont les valeurs mesurées dans la fumée de tabac aspirée par ces machines.

Plusieurs choix de dosage d’e-liquide sont proposés aux vapoteurs :

  • Sans nicotine : 0mg/ml
  • Dosage de nicotine très faible : 3mg/ml
  • faible : 6mg/ml
  • moyenne : 12mg/ml
  • forte : 16/18mg/ml

comment choisir son taux de nicotine

Comment choisir efficacement son taux de nicotine?

On aurait tendance à penser que nous sommes tous égaux et que donc, par conséquent, on peut facilement se dire que si nous fumons un paquet de cigarettes par jour alors le dosage sera le plus fort. Avec l’expérience, nous nous sommes aperçus que cela n’est pas si évident.

En effet, le dosage en nicotine va dépendre de plusieurs facteurs à prendre en compte. Voici nos petites astuces de “pro”:

  • évaluer le nombre de cigarettes fumées par jour est un impératif. Bien entendu, plus vous fumez, plus le taux de nicotine risque d’être élevé.
  • regarder “comment” et quand on fume. Si vous fumez toute la journée, sans attendre de ressentir un manque, peut-être qu’un dosage trop élevé ne sera pas la solution car vous ne pourrez pas vapoter toute la journée sans ressentir un surdosage nicotinique. Il faudra peut-être penser à prendre un taux intermédiaire qui vous permettra de garder votre geste “doudou”. A contrario, vous fumez 10 cigarettes bien espacées mais vous en pouvez pas vous en passer, peut-être qu’un taux élevé de nicotine vous permettra de vous satisfaire de la même façon.
  • Vous fumez plus d’une dizaine de cigarettes et vous êtes rugbyman? Il est presque sûr qu’un taux élevé de nicotine sera le mieux pour vous et votre morphologie.
  • vous fumez plus d’un paquet mais avez le gabarit d’une crevette, un dosage intermédiaire est certainement suffisant.

Bref, vous le voyez, bien choisir son taux de nicotine est avant une affaire de connaissance de soi, d’essais multiples, d’adaptabilité (peut-être allez-vous commencer par du 3mg puis rapidement remonter à 12mg ou faire l’inverse!, peut-être allez-vous sentir au bout de quelques mois de baisse de nicotine qu’il vous faut remonter votre taux quelques jours pour vous sentir mieux!) et de rencontre avec un bon professionnel à l’écoute et non directif. Fuyez toute personne qui vous dit qu’elle sait exactement ce qu’il vous faut ! 

Quand et comment diminuer le dosage ?

La vérité est qu’en matière de sevrage il n’y a pas qu’une seule règle. C’est une affaire personnelle qui dépend de tellement de paramètres qu’on ne saurait donner une solution miracle. Nous avons donc décidé de faire une enquête auprès de nos clients. Les témoignages sont unanimes, en baissant trop rapidement leur dosage, l’effet de manque s’est tout de suite fait sentir. La plupart sont retournés soit vers leur ancien taux nicotinique soit vers leur buraliste.

Vous saurez que votre e-liquide vous convient si vous ne ressentez plus le besoin de fumer, que vous n’avez pas de troubles de l’humeur ou de la concentration, ni de prise de poids.

Selon l’étude réalisée par Jean-François Etter, professeur de santé publique à l’université de Genève, la e-cigarette réduit le “craving” tabagique, cette envie irrésistible de fumer que ressentent ceux qui arrêtent, pour lire l’article sur ce sujet ici.

Comment et quand diminuer son taux de nicotine

Les conseils Vapostyl :

Il existe des astuces qui nous permettent malgré tout de savoir quand et comment réduire la quantité de nicotine dans notre cigarette électronique.

La seule chose à faire en priorité, c’est d’écouter son corps. A quel moment la sensation de manque apparaît-elle ? Par exemple, je vape en 6mg. Je travaille et au bout de 3h le manque est trop désagréable => je ne suis pas prêt à diminuer mon taux de nicotine.

Ce que nous répétons souvent aux personnes désireuses de baisser leur taux de nicotine, c’est d’attendre que leur gorge les gratte quand ils vapent le matin. Quand ces moments deviennent désagréables, le temps est venu! Mais cela ne se produit pas à tous les coups…

Dans ces cas-là,  essayez de réduire votre taux sur plusieurs jours tout en écoutant votre corps et ses réactions. L’utilisation du DIY (Do It Yourself) est l’allié indéniable de cette étape difficile. Cela permet de doser soi-même avec les boosters de nicotine et de diminuer la quantité petit à petit, et ainsi, de ne pas trop subir de manque.

Il n’existe pas de réponse parfaite, le meilleur moyen de réussir à baisser son taux de nicotine est de s’écouter et d’y aller progressivement, sans pression.

Surtout ne vous découragez pas… N’oubliez pas que vapoter 1ml de 12mg est équivalent à vapoter 4ml de 3mg! Si votre consommation augmente beaucoup, remontez votre dosage. Rien n’est grave. Arrêter de fumer des cigarettes est votre réussite. Qu’importe si vous baissez très lentement votre dose en nicotine !

De nombreux vapoteurs se plaignent du manque de « hit » en gorge après une diminution de nicotine. Pour palier à cela, nous préconisons de prendre des e-liquides mentholés ou frais qui fournissent une bonne sensation en gorge ou de faire évoluer votre matériel vers quelque chose de plus puissant.

 

 

Nous vous invitons à lire notre article : ” Comment baisser son taux de nicotine”.  

Vous pouvez également consulter sur le très bon article du site Vaping Post :“5 questions pour bien choisir son taux de nicotine”.

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.